Autoproduction solaire : c’est quoi et comment l’améliorer ?

Raphaël Calorin

Publié le

auto production solaire
5/5 - (1 vote)

Dans un contexte de transition énergétique, la production d’énergie renouvelable est de plus en plus encouragée. L’autoproduction solaire se présente comme une solution intéressante pour les particuliers désireux de réduire leur facture d’électricité tout en contribuant à la protection de l’environnement. Mais c’est quoi exactement l’autoproduction solaire ? Comment se différencie-t-elle de l’autoconsommation ? Quelles sont les astuces pour améliorer son taux d’autoproduction ? Découvrez toutes les réponses dans ce guide.

Comprendre l’autoproduction solaire

L’autoproduction solaire est le fait de produire soi-même son électricité grâce à des panneaux photovoltaïques installés sur sa propre habitation ou dans un autre bâtiment. Cette production d’énergie permet ainsi de couvrir une partie ou la totalité des besoins en électricité du foyer, sans dépendre entièrement du réseau électrique traditionnel.

En autoproduisant son électricité, l’usager peut donc réaliser des économies importantes sur sa facture d’énergie. Il participe également à la réduction de la consommation d’énergies fossiles et à la lutte contre le réchauffement climatique, puisque les panneaux solaires utilisent l’énergie du soleil, une source inépuisable et non polluante.

Sur le même thème :  Combien de panneaux photovoltaïques pour 5000 kW ?

Les avantages de l’autoproduction solaire

Opter pour l’autoproduction solaire présente plusieurs avantages :

  • Diminution de la facture d’électricité : en produisant une partie ou la totalité de son énergie, l’usager réduit sa consommation sur le réseau électrique et réalise des économies.
  • Energie renouvelable : les panneaux solaires utilisent l’énergie du soleil, qui est inépuisable et respectueuse de l’environnement.
  • Indépendance énergétique : l’autoproduction solaire permet de ne plus dépendre uniquement des fournisseurs d’électricité traditionnels et d’être plus autonome en matière d’énergie.
  • Polyvalence : les panneaux photovoltaïques peuvent être installés aussi bien sur un toit que sur une façade ou au sol, s’adaptant ainsi à diverses configurations.

L’autoproduction solaire versus l’autoconsommation

Bien que ces deux termes soient parfois confondus, ils recouvrent des réalités différentes. Alors que l’autoproduction solaire correspond simplement à la production d’électricité grâce à des panneaux photovoltaïques, l’autoconsommation désigne l’utilisation de cette énergie produite pour sa propre consommation.

Il est donc possible de pratiquer l’autoproduction solaire sans forcément consommer toute l’énergie produite. Dans ce cas, l’usager peut choisir de revendre le surplus d’électricité à un fournisseur d’énergie, générant ainsi des revenus complémentaires.

Les différents types d’autoconsommation

On distingue généralement deux types d’autoconsommation :

  • Autoconsommation totale : dans ce cas, l’intégralité de l’électricité produite par les panneaux solaires est consommée par l’usager. Ceci est notamment possible lorsque la production d’énergie solaire correspond exactement aux besoins en électricité du foyer.
  • Autoconsommation partielle : si la production d’énergie solaire ne couvre pas l’ensemble des besoins en électricité, l’usager consomme une partie de l’énergie produite et continue de s’approvisionner auprès du réseau électrique traditionnel pour le reste. Il peut également choisir de revendre son surplus d’énergie.
Sur le même thème :  Toitures photovoltaïques : Équipez votre habitat
autoconsommation solaire
L’autoproduction solaire versus l’autoconsommation

Comment améliorer son taux d’autoproduction solaire ?

Diverses astuces permettent d’optimiser son taux d’autoproduction solaire et ainsi d’augmenter la part d’énergie renouvelable utilisée au quotidien :

Choisir les bons équipements

Pour améliorer son taux d’autoproduction, il est essentiel de bien choisir ses panneaux photovoltaïques. Il convient de privilégier des équipements de qualité, adaptés à la surface et à l’ensoleillement du lieu d’installation.

Adapter sa consommation

Afin de tirer le meilleur parti de son installation solaire, il est recommandé d’adapter sa consommation d’énergie. Par exemple, privilégier l’utilisation des appareils électriques pendant les heures d’ensoleillement permet d’optimiser l’autoconsommation et ainsi de réduire la consommation sur le réseau électrique.

Entretenir ses panneaux solaires

Un entretien régulier des panneaux photovoltaïques est indispensable pour assurer leur bon fonctionnement et maintenir un haut niveau de production d’énergie. Il est donc important de nettoyer ses panneaux solaires et de vérifier leur état au moins une fois par an.

Optimiser l’orientation et l’inclinaison des panneaux

L’orientation et l’inclinaison des panneaux photovoltaïques sont des facteurs clés pour maximiser leur rendement. En règle générale, une orientation plein sud et une inclinaison de 30 à 35° sont idéales pour capter un maximum d’énergie solaire.

En suivant ces conseils, vous pourrez optimiser votre autoproduction solaire et profiter pleinement de tous les avantages liés à cette solution énergétique durable et économique.

Sur le même thème :  Alimentation de vos appareils avec un panneau solaire 1000W : comment en tirer pleinement profit ?
Raphaël Calorin
Partager l'article, ne gardez pas cette info pour vous ;)