Installation de panneaux solaires : le budget pour équiper son logement

Installation de panneaux solaires : le budget pour équiper son logement

L’installation de panneaux solaires possède un coût déterminé par plusieurs critères. La question de la rentabilité est inhérente à la mise en place d’un kit photovoltaïque.

Rappelons que le photovoltaïque consiste à la production d’électricité à partir de l’énergie solaire. La technologie constitue la promesse d’une autonomie énergétique. L’installation de panneaux solaires s’effectue souvent pour ne plus dépendre entièrement du réseau public d’électricité. De plus en plus de personnes envisagent de poser des panneaux photovoltaïques pour baisser leurs factures d’électricité.

Rappelons qu’il existe encore des endroits n’étant pas couverts par le réseau public d’électricité. Les kits solaires avec onduleur sont indispensables dans ces zones.

L’énergie solaire ne sert pas qu’à produire de l’électricité. Elle peut aussi être utilisée pour maintenir le confort thermique de la maison. Il est effectivement possible de doter le logement d’un kit photovoltaïque thermique pour la production d’eau chaude sanitaire. Une installation solaire thermique plus sophistiquée joue une fonction plus importante dans le chauffage de la maison.

Le coût de mise en place d’une solution photovoltaïque dépend de plusieurs variables. La puissance influe considérablement sur le prix d’installation de panneaux solaires. Plus la puissance des plaques est élevée, plus celles-ci seront chères. Les panneaux photovoltaïques de 3 kWc – entre 8 000 et 9 000 euros – se vendent habituellement moins chers que les modèles de 9 kWc – entre 18 000 et 20 000 euros.

Les autres variables qui déterminent le prix d’installation de panneaux solaires sont les suivantes :

  • La technologie des panneaux photovoltaïques
  • La méthode de pose
  • Le mode de consommation
Installation de panneaux solaires : le budget pour équiper son logement
Les panneaux solaires monocristallins et polycristallins sont les plus courants.

Le prix d’installation de panneaux solaires selon la technologie

Les panneaux photovoltaïques se déclinent en trois modèles de conception. Notons que la technologie n’influe pas seulement sur le coût du matériau, elle agit aussi sur le rendement. Les trois types de panneaux solaires sont :

  • Les monocristallins
  • Les polycristallins
  • Les amorphes

Les panneaux solaires monocristallins sont conçus dans un bloc de silicium pur. Ils ne comportent qu’un seul cristal. Les monocristallins sont les modèles les plus efficaces du marché. Leur rendement moyen varie de 18 à 24 %. Ils sont ainsi logiquement les plus chers du marché.

Les panneaux solaires polycristallins sont aussi à base de silicium. Au lieu d’un bloc pur, leur fabrication utilise des chutes de silicium monocristallin. L’efficacité de ces panneaux est évidemment inférieure à celles des monocristallins. Leur rendement est évalué entre 11 et 18 %. Cependant, ils coûtent moins chers.

Les panneaux solaires amorphes regroupent les modèles les moins performants du marché. Leurs prix sont très abordables, mais leur rendement moyen ne dépasse pas les 7 %.

Le coût d’installation selon la méthode de pose

La méthode de pose des panneaux peut exercer une influence majeure sur le coût d’installation. La surimposition est la technique de pose la plus pratique. Celle-ci consiste à simplement installer les panneaux sur le toit. La facilité d’installation en fait la méthode peu onéreuse. Les tarifs se négocient entre 2 200 euros et 2 800 euros par kWc.

L’intégration au bâti de la toiture est une méthode plus onéreuse que la surimposition. Son coût va de 2 700 à 3 500 euros. Rappelons que depuis 2017, l’État français ne fournit plus des aides pour cette technique de pose. Sa difficulté de réalisation et son coût en font une méthode peu pratiquée aujourd’hui.

Dans la mesure où la toiture ne peut supporter un kit photovoltaïque, l’installation au sol est indispensable. La pose au sol est effectivement la méthode la moins onéreuse. Elle demande une logistique moins importante et une main d’œuvre réduite.

L’installation au sol de panneaux solaires est la technique de pose la moins onéreuse.

La rentabilité de l’installation de panneaux solaires

Une installation photovoltaïque représente un investissement considérable. Elle doit atteindre un certain seuil de rentabilité afin de justifier son utilisation. La rentabilité de l’installation de panneaux solaires dépend des facteurs suivants :

  • La zone géographique
  • Le taux d’autoconsommation
  • La hausse du prix du kWh

Le niveau d’ensoleillement diffère d’une zone géographique à une autre. À titre d’exemple, la région Nord-Est permet la production annuelle moyenne la plus élevée en France. Celle-ci se situe entre 8 000 et 10 000 kWc/kWh. Un taux d’autoconsommation équilibré permet la vente du surplus de la production photovoltaïque à EDF. La hausse du prix du kWh au fil des années favorise la rentabilité.

Un investissement de 8 000 euros pour l’installation de panneaux solaires peut être remboursé en une dizaine d’années environ. Cela dans des conditions optimales d’utilisation. Les bénéfices peuvent dépasser les 10 000 euros sur une période de 25 ans.