Comment choisir la puissance d’une pompe à chaleur ?

Camille

Comment choisir la puissance d'une pompe à chaleur ?
5/5 - (1 vote)

Puisqu’il n’est pas toujours évident de s’y retrouver parmi toutes les caractéristiques de pompe à chaleur, nous vous conseillons de procéder par étape pour définir vos besoins.

Besoin thermique

Avant de sélectionner une pompe à chaleur adaptée à vos besoins, il est important d’évaluer les spécificités de votre logement. Quelle-est la surface totale des espaces à chauffer ? Combien de pièces individuelles sont concernées ? Quel est le niveau d’isolation de votre habitation ? Combien de personnes occupent le logement ?

Pour vous orienter dans votre choix, des conseillers sont disponibles pour répondre à vos questions en cliquant ici.

Autres aspects à prendre en compte : la zone géographique où est située votre maison. Examinez l’orientation de la maison (plein nord ou plein sud), son altitude, mais aussi les variations climatiques de la région. Si le mercure grimpe l’été et dégringole l’hiver, votre pompe à chaleur devra produire autant de fraicheur que de chaleur.

Coefficient de performance

Le coefficient de performance, ou COP, est un indicateur permettant d’évaluer l’efficacité de votre appareil. Il représente le rapport entre la chaleur produite et l’énergie électrique consommée. Plus il sera élevé, plus la pompe à chaleur sera efficace…

Pompe à chaleur air-air ou air-eau : laquelle choisir ?

Quelles sont les différences entre une pompe à chaleur air-air et air-eau ?
Quelles sont les différences entre une pompe à chaleur air-air et air-eau ?

Les pompes à chaleur air-air et air-eau utilisent l’air comme source d’énergie pour chauffer ou climatiser. Cependant, elles sont différentes dans leur fonctionnement et leur installation.

La pompe à chaleur air-air extrait la chaleur de l’air extérieur pour la transférer à l’intérieur de la maison, chauffant ainsi l’air ambiant. Elle est principalement utilisée pour le chauffage (même si certains modèles font office de climatisation en été). La pompe à chaleur air-eau transfère l’air extérieur via un circuit d’eau et peut ainsi chauffer des radiateurs à eau, des planchers chauffants ou alimenter un ballon d’eau chaude. 

Si la PAC air-air est principalement utilisée pour chauffer votre intérieur, la PAC air-eau assure le chauffage de l’eau pour les systèmes de chauffage centralisé ou la production d’eau chaude. Son fonctionnement est donc plus complet.

Au niveau de l’installation, la pompe à chaleur air-eau sera plus complexe, étant donné que ce système nécessite un système de distribution d’eau.

Installation d’une pompe à chaleur : quel budget prévoir ?

Avant de vous lancer dans l’installation d’une pompe à chaleur, nous vous recommandons de consulter un professionnel du chauffage, qui saura vous orienter vers le mode de chauffage le plus adapté. Ces experts effectueront un devis précis, en fonction de vos besoins spécifiques et des caractéristiques de votre logement.
Concernant le budget, le coût d’installation d’une pompe à chaleur varie selon :
  • le type (air-air ou air-eau),
  • la puissance,
  • l’état du système existant,
  • les éventuels travaux préalables,
  • les qualifications de l’installateur,
  • les aides disponibles, notamment MaPrimeRénov’, Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), l’éco-prêt à toux zéro (Eco-PTZ), certaines aides régionales, départementales ou communales.
Confiez l'installation de votre pompe à chaleur à un professionnel.
Confiez l’installation de votre pompe à chaleur à un professionnel.
À noter que les PAC air-air sont souvent moins coûteuses à installer que les PAC air-eau. Le coût total, incluant l’achat, l’installation et les travaux, peut varier de quelques milliers à plusieurs dizaines de milliers d’euros.
Partager l'article, ne gardez pas cette info pour vous ;)