Yucca rostrata : choix, plantation et entretien

Yucca rostrata

Les plantes exotiques ont du succès chez les jardiniers français. Avec un jardin exotique a-t-on encore besoin de voyager ? Mais beaucoup de cultivateurs sont aussi en quête de belles plantes d’entretien facile. Sans taille répétée, sans apport d’engrais, sans traitement phytosanitaire polluant et dangereux pour la santé.

Si vous n’avez pas beaucoup de temps pour jardiner ou si vous êtes persuadé de ne pas avoir la main verte, nous avons une espèce à vous présenter immédiatement. Il s’agit de Yucca rostrata. Ne quittez pas cette page avant de tout savoir sur son sujet : le choix du bon spécimen, sa plantation en pleine terre et son entretien annuel. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Origine du Yucca rostrata

Les yuccas sont des plantes originaires des régions arides du continent américain. Les botanistes en ont identifié environ 30 espèces. Le yucca qui pousse le plus au nord se retrouve au Canada. Et le yuccas qui pousse le plus au sud se rencontre au Guatemala. Mais la plupart des espèces de yuccas sont mexicaines. C’est le cas de Yucca rostrata que l’on retrouve dans le nord du Mexique, mais aussi au Texas.

L’essentiel sur Yucca rostrata en vidéo

Si vous préférez une belle vidéo à un long article de blog, vous trouverez des informations intéressantes en consultant le petit film ci-dessous. Mais que cela ne vous empêche pas de lire ce qui suit, car il s’agit de l’expérience d’un jardinier.

Quel Yucca rostrata choisir ?

En France – mais aussi en Belgique et partout ailleurs en Europe – il est assez facile de trouver un Yucca rostrata. Beaucoup de jardineries qui ont pignon sur rue et des boutiques en ligne proposent cette espèce sur leur catalogue. Et vous aurez le choix d’acheter des plantes importées du Mexique ou bien des plantes cultivées en Europe. Enfin, les jardiniers patients pourront se procurer des graines et produire leurs propres yuccas. Il existe des avantages et des inconvénients pour chacune de ces options.

Acheter un yucca importé du Mexique

Dans son milieu naturel et dans les jardins, Yucca rostrata peut atteindre plusieurs mètres de hauteur. Mais sa croissance est relativement lente, surtout durant ces premières années. Ceci pousse de nombreux commerçants de plantes à s’approvisionner en plantes d’importation. C’est-à-dire en végétaux prélevés dans la nature, qui sont généralement de grandes dimensions et âgés de plusieurs dizaines d’années.

Les plantes d’importation sont ainsi disponibles dans toutes les tailles, mais surtout entre 50 cm et 2 mètres de stipe. Le stipe est le terme botanique qui désigne le tronc d’un yucca. Le prix de ces plantes est d’environ 200 euros pour un sujet d’un mètre de stipe et d’une hauteur totale d’un mètre et demi. Mais les yuccas prélevés dans leur milieu naturel mettent souvent plusieurs mois à s’enraciner de nouveau. Et il est possible qu’une plante qui a été arrachée dans la nature meurt après une année ou deux passées dans un jardin. Il y a donc un risque à prendre et les plantes ne sont généralement pas garanties.

Yucca rostrata produit de belles inflorescences au printemps et ne meurt pas après comme c’est le cas chez les agaves.

Acheter un yucca cultivé en Europe

Depuis quelques années, les producteurs de plantes d’ornement se sont lancés dans la culture à grande échelle de Yucca rostrata. Ces fermes à yuccas se trouvent pour la plupart en Espagne. Elles commencent à approvisionner le marché européen et à satisfaire la demande de ceux qui ne veulent pas acheter de plantes d’importation. Ces yuccas qui poussent en pot ou dans des champs s’acclimatent plus facilement. Il est rare de perdre de telles plantes car leur système racinaire n’est pas détruit par un arrachage. Les tailles disponibles sont comprises entre la plantule et le yucca d’un mètre de stipe.

Choisir un yucca en bonne santé

Lorsque vous trouvez un yucca en vente dans une jardinerie, vous devez vous assurer que cette plante est en bonne santé. Son feuillage ne doit pas être abîmé et le sujet doit être bien raciné. Dans le cas contraire, cela signifie que la plante n’est pas restée assez longtemps chez l’importateur. Parfois, elle vient juste d’arriver en Europe et a été mise en pot sans aucune racine. Vous prenez alors un risque de la voir mourir chez vous.

Produire ses propres Yucca rostrata

Enfin, si vous aimez semer vos plantes et que vous avez un peu d’expérience en jardinage, vous pouvez acheter des graines de Yucca rostrata. Il est assez facile d’en trouver sur les boutiques en ligne. Le semis se fait au printemps et jusqu’au mois de juillet. Les graines doivent être au préalable trempées dans de l’eau pendant 48 heures. Ceci va permettre de les réhydrater. Puis on les met en terre, dans un substrat composé d’un terreau bien décomposé et de sable grossier. Vous pouvez aussi choisir d’utiliser directement un terreau pour cactus.

L’idéal est de placer les graines individuellement en pot. Vous n’aurez pas de repiquage à effectuer. Cette opération peut parfois entraîner la mort des jeunes pousses. La germination des graines de Yucca rostrata est rapide et la levée s’observe après une à deux semaines.

Par contre, la croissance des plantules est assez lente. Et la culture des jeunes plantes est plus délicate que celle des exemplaires qui ont déjà un stipe formé. Plusieurs années sont nécessaires pour obtenir des plantes ornementales.

Où et comment planter un Yucca rostrata ?

Yucca rostrata est une plante rustique qui est capable de survivre à de fortes gelées. Des exemplaires ont survécu à -18°C en France sans que leur feuillage ne soit brûlé par le froid. Mais pour être aussi résistantes, les plantes doivent être correctement plantées.

Il a besoin de soleil

Yucca rostrata est une espèce xérophyte, c’est-à-dire qu’elle est adaptée pour vivre dans un environnement où les précipitations – pluie, brouillard et neige – sont rares. On retrouve cette espèce dans les milieux ouverts, comme les steppes et les savanes arbustives. Bien souvent ces yuccas sont les plus grandes plantes de leur écosystème. Elles sont donc toujours exposées au soleil.

Le feuillage de Yucca rostrata devient particulièrement bleu lorsqu’il reçoit suffisamment de lumière directe

Dans un jardin, il faut planter ce yucca à un emplacement très ensoleillé. Pour obtenir une belle plante, celle-ci doit profiter d’au moins cinq heures de soleil direct chaque jour. Aussi bien l’été que l’hiver. Un ensoleillement plus important est préférable. Les yuccas plantés à l’ombre ont leurs feuilles qui s’étiolent. Ils végètent, poussent lentement et ne sont pas particulièrement beaux.

Il lui faut un sol drainant

Comme toutes les plantes succulentes, Yucca rostrata doit être planté dans un sol drainant. Le substrat doit laisser passer l’eau de pluie et d’arrosage. Une bonne infiltration est indispensable sinon les racines risquent de pourrir.

Si votre terre est trop argileuse et qu’elle ne sèche pas assez vite, vous devez créer des buttes pour améliorer le drainage. Il est aussi possible de déposer une grande quantité de terre végétale et de créer une rocaille pour plantes succulentes.  Vous offrez alors les meilleures conditions possibles à vos plantes.

Précautions à la plantation

Les racines des yuccas sont fragiles. Il ne faut pas les endommager pour permettre une reprise rapide des plantes. Pour garder la motte intacte, des précautions sont à prendre durant la plantation. Il faut découper le pot en plastique de votre yucca. Surtout si celui-ci est de grande taille, plutôt que d’essayer de les retourner pour le dépoter. On place la motte directement dans le trou de plantation et l’on complète de terre. Il n’est pas nécessaire d’ajouter du terreau à la plantation.

Les plantes de grande taille peuvent être renversées par un coup de vent violent. C’est surtout un risque chez les plantes d’importation dont les racines se développeront plus lentement. Il faut alors prévoir un tuteur qui maintiendra le stipe bien droit. Ce tuteur – un piquet de bois par exemple – pourra être retiré l’année suivante.

Yucca rostrata a des feuilles qui se terminent par un aiguillon. Il faut donc le planter à distance des lieux de passage.

Après la plantation, il est déconseillé d’arroser les plantes succulentes. Cette précaution s’applique aussi à Yucca rostrata. Votre plante recevra son premier arrosage quelques jours plus tard. Par la suite, un yucca peut se suffire de l’eau qui tombe du ciel.

Si vous souhaitez faire plaisir à vos plantes et que vous jardinez dans la moitié sud de la France, arrosez une fois par semaine en juillet et en août. Mais si vous devez partir en vacances ou qu’il s’agit d’un jardin d’une résidence secondaire, ne vous inquiétez pas. Yucca rostrata résiste parfaitement à la sécheresse et à la canicule.

Comment entretenir le yucca bleu du Mexique ?

Yucca rostrata est une plante facile à entretenir. On peut même dire que l’on peut réduire les soins au désherbage autour du pied de la plante. Ce nettoyage évite que de l’humidité ne perdure à la base de la plante. Car Yucca rostrata aime garder les racines au sec. Pour limiter la pousse de ces mauvaises herbes, il est conseillé d’étaler à la surface du sol une couche de 5 centimètres de pouzzolane. Il s’agit d’un gravier de roche volcanique que l’on trouve facilement chez les vendeurs de matériaux et les magasins de bricolage.

Yucca rostrata produit continuellement des feuilles qui vivent plusieurs mois. Lorsqu’elles sont trop vieilles et qu’elles n’assurent plus la photosynthèse, elles sèchent. Puis elles se plaquent contre le stipe. Dans la nature, les feuilles sèches perdurent sur la plante et forment une couche isolante. Les horticulteurs parlent aussi de juppe pour parler de ce manteau de feuilles sèches. Mais il est possible de couper ces feuilles mortes pour obtenir un aspect net à la plante. La coupe se fait bien avec une paire de ciseaux.

Les plantes cultivées en pleine terre n’ont pas besoin d’engrais. Les racines sont capables de couvrir une grande surface et de trouver les éléments nutritifs indispensables à la plante. Mais si vous souhaitez absolument donner un coup de fouet à votre yucca, vous pouvez lui donner un engrais organique à libération lente, comme de la corne torréfiée. Mais n’apportez pas la dose recommandée. Divisez la quantité par deux.

Pour résumer

Le Yucca rostrata est une plante facile de culture qui se montre capable de pousser et de devenir belle, sans qu’on lui apporte de soin particulier. C’est une exception horticole, car beaucoup de plantes exotiques ont besoin de soins tout au long de la saison. Tout au plus, vous devrez arracher quelques mauvaises herbes autour de chaque yucca.

Pour résumer sur les besoins fondamentaux d’un Yucca rostrata, retenez qu’il lui faut :

  • Une exposition très ensoleillée
  • Un sol drainant
  • Des précautions à la plantation, pour ne pas casser ses racines

Enfin, Yucca rostrata n’est pas le seul yucca ornemental. Vous pouvez préférer d’autres espèces, comme le Yucca linearifolia par exemple. Cet autre yucca mexicain est aussi beau et de croissance plus rapide. Il est aussi plus adapté aux hivers pluvieux. Pour en savoir davantage sur Yucca linearifolia et sur les différentes espèces de yuccas, consultez la page https://succulentes.net/especes-plantes-grasses/yucca/

Nous espérons que cette introduction à la culture du Yucca rostrata vous aura aidé. Nous vous encourageons à cultiver cette belle espèce, en respectant la nature.