Quel est le prix d’une installation électrique dans une maison neuve ?

Raphaël Calorin

Publié le

Quel est le prix d'une installation électrique dans une maison neuve ?
Notez cet article

Construire une maison neuve implique plusieurs étapes et travaux, dont l’installation électrique. Dans cet article, nous allons aborder les différents aspects du coût de cette opération, en tenant compte des postes de dépenses, du prix au m² et des facteurs pouvant influencer le montant total. Nous répondrons également à la question : quel est le prix d’une installation électrique dans une maison neuve ?

Les éléments clés d’une installation électrique

L’installation électrique d’une maison comporte plusieurs composants essentiels :

  • Le tableau électrique : il sert à répartir et protéger l’énergie électrique en provenance du compteur.
  • Les câbles et gaines : ils sont nécessaires pour acheminer l’électricité vers les différents points d’utilisation.
  • Les interrupteurs et prises de courant : ces équipements permettent de contrôler l’éclairage et d’alimenter les appareils électriques.
  • Les dispositifs de sécurité : ils comprennent notamment les disjoncteurs et les différentiels, indispensables pour prévenir les surcharges et les courts-circuits.

Les normes en vigueur

Pour assurer la sécurité des occupants et éviter les risques d’accidents, une installation électrique doit être conforme aux normes en vigueur, comme la norme NF C 15-100 en France. Celle-ci impose notamment :

  • Un nombre minimal d’équipements (prises, points d’éclairage) selon la surface et la fonction des pièces.
  • Des règles de protection contre les contacts indirects (mise à la terre, différentiels).
  • Des dispositions particulières pour les locaux humides (salles de bains, cuisines).
  • L’utilisation de matériaux et d’appareillages électriques conformes aux exigences réglementaires.
Sur le même thème :  Comment changer de fournisseur de gaz et d'électricité ?

Les facteurs influençant le coût d’une installation électrique

Le prix d’une installation électrique dans une maison neuve dépend de divers éléments, parmi lesquels :

  • La surface et la configuration de la maison : plus elle est grande et complexe, plus l’installation sera coûteuse.
  • Le niveau de confort souhaité : cela peut inclure des équipements supplémentaires comme la domotique, le chauffage électrique ou un système d’alarme.
  • Les spécificités du terrain et du bâtiment : la présence d’un sous-sol ou d’un vide sanitaire, l’isolation thermique et phonique, etc.
  • Le choix des matériaux et des marques : opter pour des produits haut de gamme ou bénéficiant d’une garantie étendue est souvent synonyme d’un budget plus conséquent.

Les différentes étapes d’une installation électrique

Le processus d’installation électrique comporte plusieurs étapes, dont :

  1. La conception du plan électrique, en tenant compte des besoins et contraintes liés à l’aménagement.
  2. Le choix des équipements (tableau électrique, câbles, prises, interrupteurs) et des matériaux (gaines, boîtes de dérivation, plinthes).
  3. La pose des éléments constitutifs, avec le passage des câbles dans les gaines et leur raccordement aux différents appareillages.
  4. Les essais et vérifications nécessaires pour s’assurer du bon fonctionnement et de la conformité de l’installation.

combien coute une installation electrique

Estimation du coût d’une installation électrique dans une maison neuve

Il est difficile de donner un prix précis pour une installation électrique, car celui-ci varie en fonction des paramètres mentionnés ci-dessus. Toutefois, on peut estimer un coût moyen au m², qui se situe généralement entre 50 et 100 € HT/m². Ainsi, pour une maison de 100 m², le budget nécessaire oscille entre 5 000 et 10 000 € HT.

Le tableau électrique

Le prix d’un tableau électrique dépend de sa capacité (nombre de modules) et du type de disjoncteurs utilisés (unipolaires, bipolaires). En moyenne, il faut compter entre 300 et 600 € HT pour un tableau complet, hors pose.

Sur le même thème :  Comment changer de fournisseur de gaz et d'électricité ?

Les câbles et gaines

Le coût des câbles électriques varie selon leur section, leur longueur et leur matériau (cuivre, aluminium). Il est généralement compris entre 1 et 5 € HT/m. Quant aux gaines, elles coûtent de 0,50 à 2 € HT/m.

Les prises et interrupteurs

Le prix des prises de courant et des interrupteurs dépend de leur design, de leur qualité et de leur fonctionnalité (simple, double, variateur, prise USB, etc.). Comptez en moyenne de 5 à 20 € HT par prise ou interrupteur, hors pose.

Les dispositifs de sécurité

Les disjoncteurs et différentiels sont indispensables pour assurer la protection de l’installation et des utilisateurs. Leur coût varie en fonction du type (unipolaire, bipolaire), de la marque et de la capacité (nombre d’ampères). En général, il faut prévoir entre 10 et 30 € HT par disjoncteur et de 50 à 100 € HT par différentiel.

Il convient de noter que ces estimations ne tiennent pas compte de la main-d’œuvre nécessaire pour effectuer l’installation. Selon la complexité du projet et le prestataire choisi, le tarif horaire d’un électricien se situe entre 35 et 60 € HT.

Comment réduire le coût d’une installation électrique dans une maison neuve ?

Pour minimiser le budget consacré à l’installation électrique, voici quelques astuces :

  • Comparer les devis de plusieurs électriciens et négocier les tarifs.
  • Opter pour des matériaux et équipements moins onéreux, sans pour autant négliger la qualité et la conformité aux normes.
  • Effectuer soi-même certaines tâches, comme la pose des prises et interrupteurs ou le tirage des câbles.
  • Profiter des aides financières disponibles pour financer une partie du coût des travaux, à condition que ceux-ci respectent les critères d’éligibilité.
Sur le même thème :  Comment changer de fournisseur de gaz et d'électricité ?

Le prix d’une installation électrique dans une maison neuve dépend de nombreux facteurs, notamment la surface, les équipements choisis et les spécificités du projet. Pour estimer le coût global, il est recommandé de se baser sur un prix moyen au m² et de prendre en compte les différentes postes de dépenses évoquées dans cet article.

Raphaël Calorin
Partager l'article, ne gardez pas cette info pour vous ;)