Quels matériaux pour un abri de jardin ? Comparatif pour bien choisir

abri de jardin moderne toit en pente

Bois, métal, matière, synthétique, quel est le meilleur choix pour votre abri de jardin ? Tous les matériaux n’offrent pas les mêmes avantages ni la même facilité de montage. Tout dépend ce dont vous avez besoin… Petit tour d’horizon pour vous aider à mieux vous y retrouver.

L’abri de jardin en bois, esthétique !

Voilà un matériau qui sait s’adapter à tous les styles et tous les types de jardin ! Intemporel, esthétique, chic…

Grand classique des abris de jardin, le bois présente de nombreux avantages : résistant, il offre une bonne isolation thermique… et il se fond parfaitement dans le paysage.


Roi des forêts, le sapin (ainsi que le pin) est aussi le matériau-roi des abris de jardin.

Cependant, la gamme des essences et des coloris va bien au-delà.

A vous de vérifier que le bois utilisé provient de forêts gérées durablement. Exigez notamment les certifications FSC ou PEFC pour que votre abri soit écologiquement correct.


L’épaisseur des madriers va déterminer la qualité de l’abri.

Plus les planches en bois seront épaisses, meilleure sera l’isolation. Attention également à l’assemblage de l’abri.

Il en existe de deux types principalement :

  • les panneaux préassemblés que l’on attache ou cloue sur la structure de l’abri
  • l’assemblage par emboîtement.

Les panneaux préassemblés sont assez simples à monter, mais demandent une grande précision.

L’emboîtement permet d’utiliser des panneaux plus solides parce que plus épais, qui pourront supporter un toit plus lourd (en tuiles par exemple). Les abris par emboîtement vous permettront en outre de créer de plus grands volumes. Le recours à un professionnel pour ce type de montage est vivement conseillé.

Il reste que le bois demande un entretien régulier (lasure, traitement…) pour qu’il puisse résister aux intempéries et bien vieillir. L’intérieur doit être aussi traité pour éviter tout risque de tuilage des lames.

Les abris en pin ou sapin offrent l’avantage d’être souvent traités en autoclave et de n’exiger donc aucun entretien particulier.

On peut cependant les personnaliser en les colorant par lasures ou peintures micro poreuses.

L’abri de jardin en PVC : les matières synthétiques, bien pratiques !

Les abris de jardin en PVC et en résine de synthèse allient esthétisme, fonctionnalité, sécurité, facilité de montage et d’entretien.
Question simplicité, ce type d’abri est quasi imbattable. Légers, les abris en matière synthétique sont faciles à transporter.

Une demi-journée suffit pour le montage, sans nécessiter forcément la pose d’une chape de béton au préalable.

Les panneaux préassemblés se clipsent… et voilà ! Le PVC ayant tendance à se déformer avec le temps, pour plus de robustesse et une meilleure longévité, on peut opter pour des abris à structure métallique.

À chaque problème sa solution ! Et côté écologie, ces matériaux sont intéressants : la résine de synthèse est par exemple un matériau recyclable à 99 %.
Autre atout non négligeable : ces abris ne sont pas sujets à la condensation. Mais le principal avantage du PVC et des résines, c’est l’entretien. Un coup de jet d’eau au printemps suffit. Il n’y a pas plus facile !

abri de jardin pvc

L’abri de jardin en métal, économique !

Les abris métalliques ont beaucoup de points communs avec les abris en matière synthétique : légers, faciles à transporter, leur montage est aussi d’une très grande simplicité avec là aussi des panneaux préassemblés.

Leur entretien n’est d’ailleurs pas plus contraignant (un coup de jet d’eau de temps en temps). Ils sont aussi les moins chers.

L’isolation thermique est souvent le point faible des abris tout métal. Le plus sage est de choisir alors un modèle à double paroi. Mais même avec une double paroi, ces abris sont surtout destinés au rangement de matériel utilitaire. L’autre inconvénient du métal, c’est la rouille.

Eraflures et entailles sont autant de « portes d’entrée » à la corrosion, même quand l’abri est protégé par de l’antirouille.

Vérifiez régulièrement les surfaces de votre abri, nettoyez les visseries et traitez immédiatement toute tache. Pour éviter tout risque, vous pouvez vous décider pour un abri en acier ou aluminium, surtout si vous habitez à proximité de la mer.

Sachez enfin que les fabricants pensent aussi à l’esthétique. Le résultat : des petites cabanes fraîches et gaies, qui ne vont pas déparer dans votre jardin.

abri de jardin métal
Abri de jardin en métal

Un abri bien à soi, chic !

Et il vous reste encore à choisir les bons accessoires et aménagements pour faire de votre abri un endroit convivial : des volets, quelques jardinières, une double porte ou une porte simple, une terrasse, un auvent (toujours utile dans un climat pluvieux), l’eau courante, l’électricité… Les possibilités sont quasiment infinies !

Et bien sûr, vous pouvez construire votre maisonnette de vos propres mains. Avec des matériaux récupérés ou chinés, c’est le meilleur moyen de donner une âme à votre coin de jardin, pour un effet poétique irrésistible…

Mais quel que soit le mode de construction, vous tirerez une fierté légitime d’une bel abri bien conçu et surtout adapté à vos besoins. Avouez que cela valait le coup de soigner les détails !